ma petite actualité

mais combien de temps

dure vraiment l'actualité

aujourd'hui est un nouveau jour de plus

Juste vous dire la joie qui est la mienne, de voir ce texte, LA VIE À L'USAGE, être publié par les Éditions Lanskine, et la belle rencontre que cela suppose avec Catherine Tourné, que je remercie du fond du coeur

et si vous avez envie d'entendre un extrait de ce texte, filmé par Antonio Catarino, c'est ci-dessous : 

https://www.youtube.com/watch?v=7Za8p-AUWic

 

et puis une chose encore, j'aimerais profiter de cette fenêtre ''actualité'' pour remercier ici Sabine Huynh, pour le très bel article qu'elle a écrit sur mon travail : 

https://diacritik.com/2016/07/18/manuel-daull-mots-mis-bout-a-bout-en-eaux-durassiennes/

PETITS TRAITÉS D'ARCHITECTURE INTÉRIEURE 2001

extrait : Petits Traités d'Architecture Intérieure, Éditions de la Lisière, 2001

 

( ...)

 

 

Mon chien est une chienne. c'est important de dire ça. parce qu'un chien et une chienne ce n'est pas la même chose. c'est comme un homme et une femme. il ne faut pas se tromper. elle est peureuse. je ne dis pas ça parce que c'est une chienne. ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. je dis juste qu'il faut appeler un chat un chat. rien d'autre. surtout quand c'est un chien. enfin une chienne. peut être que ce n'est pas de la peur. peut-être qu'elle n'aime pas que les gens viennent vers elle. comme si c'était quelque chose de normal. un chien on doit le caresser. une sorte de réflexe. pour faire plaisir à son maître. ou pour se faire plaisir. parce qu'on aime bien caresser les chiens. je ne sais pas. elle, elle n'aime pas ce genre de causalité. enfin le je dis. mais ça m'est difficile de dire ça.  de dire ce qu'elle aime ou ce qu'elle n'aime pas. je constate des choses. dans son comportement. après. nommer les choses c'est un autre problème. nommer. c'est proprement humain. c'est de l'ordre du fonctionnement de la pensée. c'est autre chose. c'est comme associer des sentiments à des attitudes. moi je ne peux pas dire ce que pense mon chien. ou comment. il y en a qui dise que penser ça appartient à l'homme. pas à l'animal. moi je n'en sais rien. je ne suis pas assez calé en animaux pour le savoir. en humains non plus d'ailleurs. toujours est-il que je ne sais pas ce que ressent mon chien. on va dire comme ça. ça n'engage pas de polémique. j'aime mieux ça. ce dont elle a envie. si elle manifeste de la joie. de la peur. tout ça je ne le sais pas. ce sont des sentiments humains. ce que je constate chez elle n'a pas forcément de nom.  c'est là.  même si je ne peux pas le nommer. pourtant elle a un nom. je lui ai donné un nom. j'en ai déjà parlé de ça. ailleurs. c'est souvent que je parle de mon chien. enfin de ma chienne. ma chienne s'appelle Louna. c'est marqué sur son carnet de vaccination. écrit comme je viens de le faire. ce n'est pas ça qu'elle entend elle. c'est un son. elle a un appareil auditif plus sensible que le notre. elle entend tout. tout ce qui se passe. elle entend des sons. des mots je ne sais pas. le bruit encore moins. le bruit un son à qui on a donné un nom. un son qu'on a fait mot. alors je ne sais pas ce qu'elle entend à part les sons. [luna] voilà c'est ça qu'elle entend. et encore. je l'affirme. je l'affirme sans rien savoir de ce qu'elle entend. j'imagine à tort. par Thor. par Odin. par exemple qu'elle entend ça. ce sont les sons qui veulent dire son nom. son nom comme je le prononce. là pendant que j'écris. elle joue avec un morceau de plastique vert. au départ le morceau de plastique vert c'était une souris. une souris verte. une souris verte qui courait dans l'herbe, je l'attrape par la queue, je la montre à ces messieurs... enfin bref une souris verte quoi. un jouet en plastique vert avec un sifflet à l'intérieur dont personne, homme ou chien ne peut supporter le sifflement. heureusement qui ne résisite pas longtemps aux crocs du loup d'appartement. c'était. c'est important de dire c'était parce que là franchement elle n'est plus reconnaissable la souris. c'est pour ça que je dis un morceau de plastique vert. c'est tout ce qu'on peut encore en dire. pas pour longtemps. bientôt il faudra que je dise DES MORCEAUX DE PLASTIQUE VERT. et encore si il en reste. si elle ne les mange pas. ma chienne est plastivore. omnivore en général. plastivore en ce moment. à ce moment précis. de toute façon les goûts et les couleurs ça ne se discute pas. qu'on soit homme ou qu'on soit chien. chacun ses goût. c'est comme ça que je vois les choses. quelles choses qu'il dit lui. on parlait de quoi crétin que je lui répond. je parlais d'une souris verte en matière plastique. il faut suivre un petit peu. [luna] est noire. elle a quelques taches blanches. une sur le poitrail. je précise qu'elle est décentrée la tache. parce qu'elle n'est pas au milieu de son poitrail. une tache de naissance accidentelle. qui ressemble plus à un tatouage. une couleur qu'elle se serait faite par coqueterie. sur les pattes aussi. quelque chose comme des chaussettes. c'était surtout visible quand elle était toute petite. elle a souvent la queue en tire-bouchon. elle n'est pas très haute et pèse environ trente kilos. au jour d'aujourd'hui elle a un an et six mois. ça fait environ un an et quatre mois qu'elle est avec nous. nous. la femme et moi. plus d'un an qu'on la regarde grandir. qu'on lui fait à manger. qu'on joue avec elle. qu'on va se promener ensemble. qu'elle vient avec nous où qu'on aille.

 

                                                                                       ( ...)