ma petite actualité

mais combien de temps

dure vraiment l'actualité

aujourd'hui est un nouveau jour de plus

Juste vous dire la joie qui est la mienne, de voir ce texte, LA VIE À L'USAGE, être publié par les Éditions Lanskine, et la belle rencontre que cela suppose avec Catherine Tourné, que je remercie du fond du coeur

et si vous avez envie d'entendre un extrait de ce texte, filmé par Antonio Catarino, c'est ci-dessous : 

https://www.youtube.com/watch?v=7Za8p-AUWic

 

et puis une chose encore, j'aimerais profiter de cette fenêtre ''actualité'' pour remercier ici Sabine Huynh, pour le très bel article qu'elle a écrit sur mon travail : 

https://diacritik.com/2016/07/18/manuel-daull-mots-mis-bout-a-bout-en-eaux-durassiennes/

page en construction

Revue Livraison / R-Éditions

N°3 Incomplétude/Indéfinition/Recyclage

parler d’incomplétude — d’indéfinition — de recyclage dans le monde de l’art ou dans n’importe quel autre champs — nous confronte à des notions qui simplement jalonnent et traversent la vie — toutes les vies

évidemment nous nous intéressons ici plus particulièrement au travail des artistes — à leurs pratiques — à leurs démarches — à la notion d’œuvre, à leur visibilité, à leur statut — mais comme nous le rappelle Filliou, l’art est ce qui rend la vie plus intéressante que l’art — et la vie plus que l’art est là pour nous le rappeler

ainsi nous ne pouvions ne pas évoquer la disparition cette année d’Olivia Verpillat — qui aura tenté toujours de faire sienne cette maxime — par ses questionnements continuels — par un travail entamé sur elle — par ses travaux photographiques, je pense aussi à ses carnets — par son approche même si personnelle de la décoration intérieure — par ses combats, longs — mais surtout par ses qualités humaines

à elle seule cette femme aura révélé — si on parlait d’images — autant l’incomplétude que l’indéfinition — que le recyclage, dont elle avait fait un art de survie

en 1997 elle prenait cette image de sa main flottante sur le fil du paysage — quelques dizaines de mètres au-dessus du lac de Vouglans dans le Jura — cette main, la même — ou l’autre (ou les deux même) — aura guidé certains d’entre nous et continue à le faire — ne nous préservant jamais du flou de la vie — de ses contours parfois accidentels et si mal définis — de ses obstacles — cherchant seulement à nous accompagner  

la caresse  de cette main quelques dizaines de mètres au dessus de l’eau — pour parler du vide — sans elle maintenant

livraison #3 
indéfinition, incomplétude, recyclage 

par - Coordinators of this issuev: Manuel Daull 

Si
— de nombreux déplacements et autres glissements s’opèrent qui forment le paysage de l’art contemporain - mais si l’art contemporain est de plus en plus un territoire mouvant parcouru par des praticiens aux parcours variés — recouvert par une multitude de champs aux strates qui ne cessent de s’interpénétrer — se pose-t-on les questions de savoir quels enjeux y sont aujourd’hui débattus — qu’est-ce qui y est montré, ou à quel stade d’aboutissement un travail est visible — comment et où s’ancrent les démarches de chacun — comment sont perçus ces déplacements de champs en champs, et la diversité des fonctionnements et des intentions en proposant des espaces d’interventions, rhinocéros continue son travail d’exploration —sans chercher à répondre ou à faire le tour de ces débats qui nous occupent — laissant simplement entendre la voix de personnes qui lui semble représentatives par leur travail de cet ensemble de questionnements
les travaux que vous allez parcourir sont les retours des invitations lancées, une incitation à votre adresse aussi de découvrir une cartographie, elle aussi incomplète — parfois aux limites floues et indéfinies, comme une marche longue à entamer — un carnet de voyage, à recycler — qui débuterait par ces directions comme autant d’outils incomplétude n.f. état de ce qui est incomplet ? — indéfinition n.f. (absent du dictionnaire) qui relèverait de l’impossibilité d’être défini ? — recyclage n.m. action de collecter quelque chose en vue de sa réintroduction dans le cycle de production ? à moins qu’il ne s’agisse d’une tentative de définition justement de ce qui serait un lieu d’art aujourd’hui et pourquoi pas une revue...

Contributions - Contributors: Pierre Alféri, Thierry Boucton, Franck Bragigand, Sophie Daull, Dominique de Beir, Karim Ghaddab, Michel Demange, Daniel Depoutot, Suzanne Doppelt, Katrin Gattinger, Digitalrecycling.com, Benjamin Gaulon, Matthieu Husser, Daniel Juillerat, Olivier Létang, Jérôme Mauche,  Olivia Verpillat, Polit Buro, Alex Pou, Hervé Roelants, SG, Isabelle Thierry, Gilles A. Tiberghien, Fabien Vallos, Pierre Yerro, Alexandre Lagneau.

Français
Format : 16 x 23,5 cm
164 pages, Quadri
Dépôt légal : 2004
ISSN : 1631-218X 
Prix de vente : 13.- €

Livraison # 7 / bribes / ratures / fragments

livraison #7 

bribes/ratures/fragments - pieces/scratches/fragments
par - by: Manuel Daull

"Notre situation postmoderne est caratérisée par la fragmentation".
On peut regretter la fin des certitudes produites par des grands récits, des identités stables, des formes totales. On peut aussi faire le pari inverse : lâcher les gros mots et les métathéories globales — parce qu’elles sont inadéquates — et utiliser les fragments comme lieux pour des bribes de sens, pour de modestes tentatives d’empècher la reconstruction des tentations totalitaires.


Contributions - Contributors: Olivier Létang / Emmanuel Adely / Miguel Angel Molina / Frédéric Dumont / Sylvette Babin / Mathieu Renard / Xavier Chevalier / Jean-Baptiste Farkas / Edouard Levé / Christophe Fourvel / Adèle Gaucher / Sabine Delcour / Vivien Philizot / Stéphan Girard / Jean-Louis Py / Franck Guêné / Mathieu Husser / Thierry Géhin / Manuel Daull / Frédéric Weigel / Charles Mazé / Philippe Szechter / Anne Vauclair / Kasper T. Toeplitz / Hervé Roelants / Hugo Pernet / Mespoulet Papers / Christophe Grossi / Matthieu Messagier / Pierre Yerro.

 

Français - Anglais
Format : 16,5 x 24 cm
192 pages, Quadri
Dépôt légal : 2006
ISSN : 1631-218X 
ISBN : 2-913803-22-9
Prix de vente : 13 Euros